Rentrée scolaire 2015 : L’école au cœur de belles initiatives

En cette rentrée scolaire 2015, les établissements scolaires commencent à dresser le bilan des solutions mises en place l'an dernier. Les problématiques concernées, les effectifs des classes trop importants, l'accompagnement des élèves insuffisant, la réforme des rythmes scolaires, etc. Et c’est positif, retour sur quelques initiatives réussies !

Centrer l’école sur l’élève : l’exemple inspirant du Tarn

Dans la région du Tarn, Mireille Vincent, Directrice Académique des Service de l’Education Nationale (DSDEN), souhaite renforcer l’accompagnement scolaire des enfants dès la maternelle pour :

  • Donner envie d’aller à l’école
  • Les aider à développer leur personnalité
  • Les aider à prendre confiance en eux

Pour cela, des actions sont mises en place pour permettre aux enseignants d’offrir un soutien et un suivi plus complets, à commencer par une création de postes et des classes ouvertes dans certains établissements.

L’enseignement est centré sur l’enfant et son éducation : ses progrès sont valorisés par les enseignants qui ont plus de temps pour lui grâce à des effectifs réduits, et un carnet de suivi permet de faire de lien entre l’école, la famille et les progrès de l’enfant.

Ces exemples d’initiatives font partie des projets éducatifs territoriaux (PEDT) mis en place par 95% des communes du Tarn. Pour connaître les autres PEDT, rendez-vous sur http://pedt.education.gouv.fr/.

Une école bienveillante et ludique dès la maternelle en Meurthe et Moselle

Du côté de la Meurthe-et Moselle, dans l’école maternelle Henri-Wallon d’Auboué (54), on s’attèle à la refondation pédagogique, le nouveau programme des écoles maternelles. Cette réforme est concentrée sur l’apprentissage du langage et son but est de réduire les inégalités face à celui-ci. Pour cela, l’apprentissage est adapté de façon ludique pour que l’école devienne un lieu harmonieux et bienveillant pour l’enfant. Et selon la directrice de l’école, Valérie Braussen, « Si une première année se passe bien, l’enfant aura une bonne image de l’école pendant toute sa scolarité.»

Tout commence par un retour en classe échelonné, mis en place par la direction de l’école maternelle Henri Wallon. Le premier jour représente une transition entre les vacances et le retour à l’école : découvrir les classes, les jeux, les autres élèves et aussi apprendre à se séparer des parents, ce qui peut représenter une étape difficile. Une rentrée échelonnée permet d’entourer, de rassurer les enfants qui en ont besoin, peu importe leur âge. Les parents, qui sont de plus en plus impliqués dans la scolarité de leurs enfants, peuvent participer plus activement à la rentrée : journées à l’école en amont, ateliers, etc, ce qui permet aux enfants de mieux vivre la rentrée.

Même si ce n’est pas nouveau, l’aspect ludique est placé au centre de l’apprentissage. Il arrive régulièrement que les parents pensent que jouer n’est pas apprendre. Or, les deux se combinent parfaitement : pour l’apprentissage du langage, pourquoi ne pas apprendre à l’élève à écrire en formant des lettres dans un plateau de semoule ?

« Le jeu, c’est important. Cela les fait progresser. Il y a toujours du sens dans une activité de maternelle. », explique Valérie Braussen.

Des initiatives et des approches en phase avec les valeurs de CeQueJeVeuxFairePlusTard et qu’on aimerait voir se développer partout.

 

Sources :

Le 05 septembre 2015 / La Dépêche

Le 05 septembre 2015 / Le Républicain Lorrain

nous contacter

Une question ? Contactez-nous !

Julia Barreau
Mélanie Voisin

06 27 82 05 58
envoyer un message

Inscrivez-vous à la newsletter !

Pour recevoir toutes les informations sur nos activités